Association Républicaine Poulain-Corbion

Association Républicaine Poulain-Corbion

Bilan de fin d'année 2010

         Bilan de fin d'année 2010

 

Cette fin d’année est l’occasion pour notre association de faire le point sur l’activité écoulée depuis notre rassemblement et notre Assemblée Générale du 29 octobre 2010.

 

Vous avez vu que les quotidiens locaux Ouest-France et le Télégramme ont rendu compte de notre activité  de manière très correcte, témoignant même à l’égard de nos projets d’une évidente sympathie.

 

Notre site internet s’est enrichi dans la dernière période d’un album photos « La République en images ». Le nombre non négligeable de visites est un indice de la curiosité ou de l’intérêt des internautes pour notre association.

Rappel : http://associationrepublicainepoulaincorbion.blog4ever.com

 

On se souvient que le principe de l’installation du futur  monument sur la place du Général de Gaulle avait suscité dans notre association quelque inquiétude : la résolution unanime de notre AG s’est heureusement traduite par l’accord général,  notamment du Directeur des Bâtiments de France, pour que Poulain-Corbion retrouve son emplacement de 1889 sur la « place de tous les pouvoirs », pour reprendre la judicieuse formule de Côtes-d’Armor-Magazine.

 

Et le projet a pris une tournure nouvelle avec la mise en forme d’un schéma prévisionnel de financement qu’il va dorénavant falloir réaliser.

Un dossier a été préparé  sous l’égide de Phippe Guéniffey Maire-Adjoint avec la collaboration efficace de Jean-Pierre Prigent de la Direction Générale des Services de la ville.

 

Nous prenons donc d’ores et déjà contact avec les présidents du Conseil Régional, du Conseil Général, de la DRAC (Direction  Régionale des Affaires Culturelles) pour solliciter leur contribution au financement de l’œuvre. Les parlementaires briochins (Danièle Bousquet Députée, Ronan Kerdraon Sénateur, Alain Cadec Député européen) sont également appelés à appuyer nos démarches.

 

Vous savez aussi que notre AG du 29 octobre a manifesté notre accord pour que notre association de son côté lance une souscription auprès de nos concitoyens largement ouverts à la sauvegarde du patrimoine et à la défense des valeurs républicaines. Nous sommes novices en la matière, mais ouverts à toute suggestion !

 

A noter que l’appel d’offres ne sera lancé par la Mairie que lorsque le plan de financement, avec ses différentes sources, sera rempli pour un total évalué à 97 000 euros.

 

Autant dire que la période à venir va être décisive pour notre opération.

 

Nous envisageons aussi de profiter des contacts que nous avons avec une universitaire de Paris, Anne-Sophie Aguilar, spécialiste d’Armand Dayot, l’instigateur du monument de 1889, pour l’inviter à nous  parler de l’Inspecteur des Beaux-Arts et Directeur des musées, à l’occasion de sa venue au printemps prochain  en terre costarmoricaine.

 

 

Comme notre ami Loïc Thomas est lui aussi un connaisseur d’Armand Dayot et de son action à la tête des Bleus de Bretagne, l’illustre Paimpolais, nous sera bientôt familier.  La ville de Paimpol lui avait d’ailleurs érigé une statue, oeuvre en bronze du Rennais Jean Boucher,  (l’artiste du monument Renan de Tréguier et de l’Aviateur  au cimetière St-Michel à Saint-Brieuc ). La statue de Dayot  a été  enlevée  pendant l’Occupation en 1942 , la même fournée que connurent les bronzes de Poulain-Corbion, de Baratoux, de Rochard , de Leperdit, de Lariboisière et de tant d’autres. C’est l’honneur de Paimpol de lui avoir érigé un autre monument, en granit cette fois, près de la Mairie.

 

Suite au décès de Bernard Ogé, petit-fils du grand sculpteur, et qui nous avait vivement encouragé dans notre entreprise,  nous avons eu un échange avec Yves Ogé, son neveu. Il se montre lui aussi très favorable au projet d’un nouveau monument, d’autant qu’il a conservé des attaches à Saint-Brieuc et plus particulièrement à Saint-Laurent de la Mer .

 

Ainsi les proches d’Armand Dayot et de Pierre Ogé,  auxquels nous joignons ceux de Poulain-Corbion lui-même,  dont plusieurs de ses descendants sont membres de notre association, construisent-ils autour de notre initiative commune une heureuse convergence  pour remplacer le monument de 1889  détruit en 1942, par un autre, à l’identique et tout aussi porteur de la symbolique républicaine.

 

Nous pouvons  être confiants.

 

 

                                                                                    Pour le bureau

 

                                                                                    Edouard Le Moigne

 

 

 

 

Rappel : la cotisation 2011 est de 8 €. Chèque à l’ordre de Asso Rep Poulain-Corbion. A adresser à : Catherine Quintin 3, Rue La Bruyère 22000 Saint-Brieuc.

 

PS : Nous aurons une pensée émue pour Andrée Comte qui est décédée début novembre. Andrée était adhérente depuis la création de l'Association. Elle avait enseigné en Afrique et a fini sa carrière comme professeur de collège. Elle vivait seule depuis de décès de son mari, ancien proviseur du Lycée de Loudéac et du Collège Léonard de Vinci de Saint-Brieuc. Malgré son âge avancé, Andrée, de sensibilité socialiste, suivait avec attention nos réunions et partageait pleinement nos projets



27/12/2010

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres