Association Républicaine Poulain-Corbion

Association Républicaine Poulain-Corbion

Archives Départementales Biographie de Poulain-Corbion

 

« Poulain de Corbion (Jean-François, Pierre) naquit à Quintin en 1743. Notable respecté à Saint-Brieuc, il fut maire de cette ville de 1779 à 1789, puis député aux Etats généraux et à la Constituante.

 

Ce fut un gestionnaire consciencieux et sous son administration la cité se transforma quelque peu. Il fonda une chambre littéraire qui comprenait essentiellement les membres de la bourgeoisie ; parmi les plus en vue : le sénéchal royal Palasne de Champeaux.

 

Esprit ouvert, Poulain de Corbion inspira les instructions à donner aux représentants aux états de Bretagne en 1788. Homme public, il cumule les charges : maire, député aux états de Bretagne, commissaire des états pour l’évêché de Saint-Brieuc, commandant de la milice bourgeoise, premier colonel du corps des volontaires nationaux ; on le dit « plus prodigue d’action que de paroles ».

 

Si la prise de la Bastille, la nuit du 4 août et la déclaration des droits de l’homme soulèvent son enthousiasme, la fusillade du Champ-de-Mars et les excès parisiens entraînent la désillusion.

 

Malgré les sollicitations, il interrompt volontairement sa carrière.

L’insistance officielle le conduit pourtant à la présidence du tribunal de commerce et, en 1795, il est nommé procureur de la commune.

 

Il mourut dans la nuit du 4 au 5 brumaire an VIII, assassiné par une bande de chouans qui s’était introduite au cœur de Saint-Brieuc. (Arch.dép.  in  Les Côtes-du-Nord de la Préhistoire à nos jours  Ed Bordessoules. p. 235 ».



07/04/2012

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres