Association Républicaine Poulain-Corbion

Association Républicaine Poulain-Corbion

Résolution du bureau du 30/04/2010

                  Résolution adoptée par le bureau le 30 avril 2010

 

 

 

 Suite à la réunion le lundi 26 avril 2010 du groupe de travail sur le projet de nouveau monument Poulain-Corbion, et aux objections formulées contre son implantation sur la place du Général de Gaulle, le bureau de l'Association s'est réuni le vendredi 30 avril afin de  préciser sa position :

 

1.La demande de l' implantation  du monument sur la place du Général de Gaulle ne date pas d'aujourd'hui puisqu'elle avait été évoquée lors de la rencontre avec M. Le Maire le 20 octobre 2009. Il avait alors été convenu que « la localisation adéquate serait la place du Général de Gaulle, lieu où se trouvait d'ailleurs le monument de 1889 par Pierre Ogé ». On avait même souligné  « l'opportunité de cette édification étant à saisir du fait du prochain réaménagement du centre historique de la cité ».

 

2.  L'objection -- supposée -- selon laquelle il y aurait des réticences de certains  gaullistes à l'implantation (réimplantation) sur la place du Général de Gaulle,  nous étonne . En effet la place du Général de Gaulle appartient à l'ensemble des citoyens, et non à tel ou tel courant politique ou idéologique. D'autre part,  en quoi Poulain-Corbion ancien maire et ancien député de Saint-Brieuc ou encore ancien commissaire du gouvernement (assimilable à la fonction de préfet) peut-il entacher la place du Général de Gaulle et porter ombrage à l'auteur de l'appel du 18 juin 1940 ? Notre Association n'a pas dans ses statuts ni dans ses pratiques, ni dans ses visées, une quelconque orientation de cette nature.

 

    3. L'emplacement envisagé dans l'angle nord de l'actuel parking Poulain-Corbion, s'avère peu réaliste compte-tenu des travaux qui seraient à engager : déplacement de la billetterie, modification du réseau de canalisation et d'égouts, ...qui augmenteraient considérablement le coût de l'opération. Et on sait par ailleurs que le parking Poulain-Corbion doit dans un avenir proche faire l'objet d'importants travaux (parking souterrain ?...).

 

    4.  Aucun emplacement ne serait plus satisfaisant  que devant l'Hôtel de ville : implantation qui ne prendrait que 2 places de parking auto, ou encore celui de l'actuel parking à vélos facile à déplacer, en face de la Mairie. De plus,  la place du Général de Gaulle est  appelée à devenir un espace piétonnier dans le cadre du réaménagement prochain du centre historique de la cité, avec en conséquence la disparition ou la réduction des places dévolues au stationnement automobile.

 

    5. Enfin, on sait que le monument Poulain-Corbion n'est pas seulement dédié à sa personne, mais est aussi la représentation de la République, de ses combats, de ses acquis, de ses réalisations et des espoirs que placent en elle les citoyens de diverses sensibilités et ceci de générations en générations.

La République à Saint-Brieuc est indéfectiblement associée à l'Hôtel de ville et à l'actuelle place du Général de Gaulle.

 

 

Le bureau de l'Association Républicaine Poulain-Corbion, en conformité avec la proposition unanime de l'Assemblée générale du 25 mars, demande en conséquence que  soient réexaminées, à la lumière des arguments ci-dessus rappelés, les conditions de l'implantation judicieuse du monument Poulain-Corbion sur la place du Général de Gaulle.

 

Edouard Le Moigne, Marylène Chenet, Catherine Quintin, Marcel Hellio, Quentin Renault, Yvonne Le Moigne, Jacques Chatillon, Jean-Pierre Grall.

                                                                                                St-Brieuc le 30 avril 2010

 

 

 

 



30/04/2010

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres